aide medicale de l'etat

L’ASSURANCE MALADIE VOUS INFORME : 
 


Nous vous informons de deux nouvelles mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire et de la pandémie Covid-19.

Prise en charge des transports vers les centres de vaccination :

Afin de favoriser la vaccination contre la Covid-19, et dans l’attente de l’organisation de la vaccination au domicile des patients, le décret n° 2021-182 du 18 février 2021 publié au journal officiel du 19 février autorise à titre dérogatoire et exceptionnel la prise en charge des transports de personnes ne pouvant se déplacer seules vers les centres de vaccination.

Cette mesure à caractère dérogatoire prévoit que la prise en charge est autorisée à 100% jusqu’au 31 mars dans les conditions suivantes :

sur prescription médicale de transports établie avant le transport, lors de la consultation pré-vaccinale ou toute autre consultation (pouvant, le cas échéant, être réalisée en téléconsultation) ;

pour tous les patients quel que soit leur âge dans l’incapacité de se déplacer seuls ;

pour les transports, aller et retour, réalisés en ambulance ou en transport assis professionnalisé (VSL ou taxi) en fonction de l’état d’incapacité ou de déficience du patient ;

vers le centre de vaccination le plus proche du lieu de prise en charge du patient (domicile ou assimilé).

Pour plus de précisions, cliquez ici.

Primo-demandes AME + soins urgents :

AME


L’obligation de dépôt physique des premières demandes AME dans un organisme d’Assurance Maladie, qui devait entrer en vigueur le 1
er janvier 2021, repoussée au 17 février 2021, est reportée au 2 juin 2021 en raison de la crise sanitaire (cf. réforme de l’AME ).

Soins urgents

Les mesures concernant la prise en charge, au titre des soins urgents, de toutes les personnes ne disposant pas de droits ouverts (ni à l’AME, ni à la protection universelle maladie), sans nécessité qu’un refus ait été rendu au préalable sur une demande d’AME, sont également prolongées jusqu’au 1er juin 2021. 

Pour rappel :

– L’ensemble des soins destinés à limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19 a vocation à être pris en charge au titre des soins urgents.


– Les établissements peuvent 
facturer des soins, au titre des soins urgents, depuis le 17 octobre 2020

Pour plus de renseignements, merci de cliquer sur ce lien.

ou sur ameli.fr

d

Fermer le menu